Qu’est-ce qu’un soubassement de fenêtre ?

Quels que soient leurs emplacements ou leurs tailles, les fenêtres jouent un rôle très important. Représentant des ouvertures directes sur l’extérieur, elles permettent de faire entrer la lumière et d’aérer les pièces d’une maison. En fonction des exigences de votre maison et de vos préférences, il est possible d’équiper vos fenêtres avec un soubassement. Découvrez dans cet article tout ce que vous devez savoir sur le soubassement.

Le soubassement : qu’est-ce que c’est ?

Une fenêtre est principalement constituée d’une vitre, d’un appui, d’un châssis et de diverses pièces pour l’isolation ou le verrouillage. Il peut arriver qu’une fenêtre soit équipée d’un soubassement (encore nommé « allège ») qui forme une partie basse au sein du même matériau que la fenêtre. Si la fenêtre n’est pas dotée d’un soubassement, elle présentera une bonne luminosité ainsi qu’un esthétisme aéré. Toutefois, une fenêtre avec soubassement présentera beaucoup d’avantages. Du point de vue de l’esthétique, les fenêtres dotées d’un soubassement représentent une option de décoration recommandée pour les habitations de style traditionnel ou vétuste.

Pour ce qui est de l’isolation, quand on diminue la surface vitrée, l’allège devient une barrière contre les éventuelles dégradations de chaleur. Plus l’importance des vitres est réduite, plus la protection thermique et phonique est optimale. En outre, la partie basse de l’ouvrant de la fenêtre élaborée dans le matériau de menuiserie d’origine sera posée sur une structure présentant beaucoup plus de stabilité qu’une structure totalement vitrée. Le soubassement est donc surtout recommandé pour les fenêtres ou porte-fenêtre qui sont lourdes et assez imposantes.

En ce qui concerne l’entretien, les fenêtres équipées d’un soubassement sont plus faciles à entretenir que les vitres en proie aux intempéries. En effet, l’équipement réduit la surface vitrée. La partie basse d’une porte-fenêtre étant la plus encline aux saletés, aux chocs et à la poussière, sans le soubassement plein, la porte-fenêtre est nettement plus fragile.

Les différents matériaux de soubassement

Les fenêtres et portes-fenêtres équipées d’un soubassement sont élaborées en bois, en PVC bois ou dans un alliage bois/aluminium. Peu coûteux, le PVC est un matériau qui présente un parfait rapport qualité/prix. De plus, il est doté d’excellentes performances phoniques et thermiques. Il séduit également par la facilité de son entretien. Le bois quant à lui est une matière noble et un très bon isolant. Son mixage avec l’acier donne un résultat à la fois moderne, robuste et confortable. Le soubassement d’un ouvrant mesure en général 450 millimètres. Il vous sera cependant possible de demander la création d’une menuiserie adaptée à vos critères de choix.