Quels sont les différents types de portails battants ?

Assurer la sécurité de sa famille et de ses biens est une aspiration primordiale pour toute personne. À cet effet, il convient d’élever une clôture autour de son habitation et d’y installer un portail. Il faut dire que de tous les types de portails, celui à battants présente le plus de confort. Tour d’horizon sur les différentes sortes de portails à battants.

Le portail à battant motorisé

Pouvant être activé à distance, le portail à battants motorisé est très pratique. En effet, ce genre de portail vous permet d’accéder à votre demeure sans descendre de votre véhicule. Cela peut être très intéressant en cas de forte pluie ou de tempête de neige. Il faut noter que cinq types de motorisation peuvent être adaptés à votre portail à battants. Il s’agit notamment de la motorisation intégrée, à roues, enterrée, à bras et à vérins.

Conçue directement avec le portail, la motorisation intégrée est très discrète. En réalité, le mécanisme d’ouverture se situe dans les montants verticaux des deux battants. Cependant, sa maintenance peut s’avérer très compliquée. Vous pouvez même être contraint de changer carrément votre portail.

Tout comme le mécanisme intégré, la motorisation enterrée présente aussi l’avantage de la discrétion. Toutefois, elle est dissociable du portail. Ici, chaque moteur est placé dans une caisse. Reliée au battant par un étrier de fixation, chaque caisse est enterrée sous chacun des battants.

Peu encombrant, le mécanisme du vérin s’adapte facilement à des portails semi-lourds. Ici, les battants s’ouvrent et se referment grâce à un piston qui sort ou se rétracte. Ce mécanisme est pourvu d’un boîtier commandant le piston. Installé sur le pilier de l’un des vantaux, ce boîtier contient également le système de détection de votre véhicule.

Ayant des modes de fonctionnement quasi similaires, les motorisations à roues et à bras sont les plus courantes. Dans le premier cas, le portail est ouvert grâce à une rotation des roues préalablement installées. Par contre, dans le second cas, l’ouverture se fait plutôt grâce à un bras articulé.

Les portails battants manuels

Comme leur nom l’indique, les portails à battants manuels s’actionnent via une intervention humaine. De plus, ces portails offrent une touche agréable à la déco de votre clôture. Généralement, quatre types de portails à battants s’inscrivent dans cette catégorie. Ce sont les portails en aluminium, en bois, en PVC et en métal ou en fer forgé.

Si vous aimez le style industriel, l’aluminium est la matière qu’il vous faut. Assez léger et esthétique, ce matériau moderne présente l’avantage de ne pas être corrosif. Vous n’aurez donc pas à craindre qu’il rouille. Par ailleurs, l’aluminium étant très malléable, vous pourrez obtenir différentes coupes pour votre portail.

Très tendance, le portail en bois donnera à votre façade une allure des plus raffinées. Très écologique, ce matériau dispose naturellement de nombreux coloris. Il est donc inutile de le faire repeindre. Toutefois, ce type de portail nécessite un entretien régulier.

La facilité d’installation du portail en PVC et son coût abordable en font le type de portail le plus courant. Existant en plusieurs couleurs, il est également facile à entretenir. Toutefois, il résiste peu aux chocs. En outre, si vous optez pour un portail métallique, vous auriez fait le choix de la durée. Très résistants, ces portails s’adaptent fort bien à la motorisation, mais nécessitent un entretien régulier. Ils sont effectivement assez corrosifs.