Les questions à se poser avant de poser une fenêtre PVC

Les fenêtres en PVC existent sous diverses formes et vous assurent un certain confort. Sans recourir à un service professionnel d’installation, vous pouvez poser le matériel et l’adapter au mur selon votre goût. Retrouvez dans ce guide les questions à se poser avant d’installer de tels équipements.

Quels modèles de fenêtre PVC voulez-vous installer ?

Avant de penser à installer la fenêtre, vous devez choisir un modèle de fenêtre en PVC qui répondra à vos attentes. À ce titre, vous pouvez choisir entre les fenêtres fixes, les fenêtres à la française, la fenêtre oscillo-battante, la fenêtre à auvent, etc.

Comment placer le joint d’étanchéité ?

Après avoir choisi le type de fenêtre, vous pouvez maintenant penser à son joint d’étanchéité. Celui-ci a pour rôle de renforcer la performance thermique du matériel. Pour bien fixer votre joint d’étanchéité sur les surfaces, vous devez bien le découper et bien le solidifier en utilisant les matériaux adéquats.

Comment prendre les mesures et choisir l’emplacement des fixations ?

À la présente étape, prenez le soin de vérifier l’emplacement de la fenêtre sur le mur. Prenez un cadre PVC et installez-le. Pour que son installation soit facile, enlevez les battants et mettez-les de côté.

Ajustez convenablement le bâti ou le dormant sur le tableau et utilisez un crayon pour déterminer l’emplacement des pattes de fixation. Après cela, pensez à poser ces pattes sur le dormant.

De quelle manière poser les pattes de fixation sur le dormant ?

Ayez à l’esprit que le dormant doit être fixé au mur à l’aide de pattes de fixation. Ici, la menuiserie sera plus grande que l’encadrement de la fenêtre, puisqu’elle sera fixée sur le pourtour intérieur.

Il est aussi capital de connaître l’épaisseur de l’isolation pour choisir les tapées et les pattes de fixation. Posez une patte à 15 cm du haut et une autre à 15 cm du bas, puis placez les autres pattes.

Le nombre de pattes de fixation varie en fonction de la hauteur du bâti. Installez ces équipements de manière qu’ils soient situés à des distances identiques. Faites le même exercice pour les deux côtés du dormant.

Comment fixer le dormant au mur ?

Une fois les pattes de fixation posées sur le dormant, vous pouvez placer celui-ci au mur. Pour le faire, il y a des démarches à respecter.

Pour commencer, placez le dormant sur le tableau et vérifiez le niveau et l’aplomb avec le niveau à bulle. Utilisez des serre-joints pour faciliter le maintien du cadre. Avec un perforateur, faites des trous dans le mur en vue d’y introduire des chevilles à béton.

Un marteau peut vous aider à réussir cette tâche. Placez ensuite les pattes de fixation avec des vis bois si les trous sont bien faits. Réalisez la même opération pour les deux autres côtés de la fenêtre PVC.

À l’aide des caches plastiques, dissimulez les vis. Par la suite, vous allez installer la poignée, le battant et son adhésion avec le dormant. La poignée quant à elle, se place sur le battant. Elle peut être en haut ou en bas selon le type d’ouverture que vous voulez. De préférence, utilisez des vis à tête fraise pour la fixation des paumelles.

Voilà quelques questions que vous pouvez vous poser avant d’installer vos fenêtres en PVC.