Comment déposer une porte-fenêtre ?

Matériaux et outils nécessaires

Avant les travaux de réalisation de la pose, il est important de connaître les différents matériaux à utiliser. En effet, nombreux sont les matières et les outils à prévoir. On distingue entre autres :

  • le bois pour donner un véritable aspect esthétique ;
  • le PVC, idéal pour résister à la chaleur ;
  • un niveau à bulle ;
  • une perceuse ;
  • un marteau ;
  • un perforateur.

En plus, vous devez aussi avoir un mètre, un cutter, un crayon et des forêts béton.

Les étapes et les techniques à suivre pour déposer une porte-fenêtre

La première opération à faire pour déposer votre porte-fenêtre est de vérifier les dimensions de l’ouverture et de la fenêtre. Pour une porte-fenêtre en bloc, il est préférable de retirer la porte pour réduire le poids du bloc. Cela facilite le dépôt du cadre dormant après avoir placé les gâches, les poignées et les serrures.

Par la suite, il faut s’assurer que les aplombs sont présents sur les murs. Ceux-ci doivent être également au niveau. Ainsi, on pourra placer soigneusement le joint d’étanchéité sur toutes les parties du mur en lien avec la menuiserie.

Après cela, il faut placer le cadre dormant contre la menuiserie. Cette étape implique une mise en place des pattes de fixation de la fenêtre. Solidifier l’ensemble avec des serre-joints pour garantir une solidité parfaite.

Une fois que cela sera terminé, vous devez passer à la fixation des chevilles avec un marteau et un perforateur. Les serre-joints seront enfin retirés pour permettre le positionnement des ouvrants.

La dernière étape consiste à disposer la poignée. Cependant, avant de la fixer, il incombe de vérifier soigneusement l’ouverture et la fermeture de la porte-fenêtre. Un joint d’étanchéité sera alors réalisé à l’intérieur et à l’extérieur de la menuiserie. Dès que vous aurez terminé, vous pourrez alors revêtir la porte-fenêtre.